juil
19

Séjour de Claire Mai-Juin 2017

Home > Actualité > Séjour de Claire Mai-Juin 2017

Claire nous relate son séjour au centre EDSR du 24 mai au 05 juin 2017

MERCREDI 24 MAI 2017
Mon avion est arrivé à Antananarivo dans la nuit de mardi à mercredi vers 4h du matin. Après la signature de mon VISA, le passage à la douane, la récupération de mes valises, j’ai retrouvé Lucien. Il est l’homme qui s’est chargé de mon voyage entre l’aéroport et le centre à Ambatolampy. Un chauffeur très sympathique qui m’a tout de suite fait découvrir, au travers de sa voiture, l’éveil de la capitale.
À l’arrivée au centre EDSR, les enfants partaient en direction de l’école. J’ai donc dans un premier temps fait connaissance avec les sœurs et les salariés des lieux. Nous avons déjeuné ensemble afin de faire plus ample connaissance.
Vers 17h, au centre EDSR d’Ambatolampy, la nuit tombe et les enfants rentrent de l’école.
Ils sont tous très heureux de me voir et à ma grande surprise connaissent déjà tous mon prénom.
Le repas du soir se déroule dans le réfectoire. Je fais le choix de tous le temps manger avec les enfants afin de créer un lien plus fort. Chaque soir je me destine donc à manger à une table différente. L’accueil est très attentionné.

JEUDI 25 MAI :
En ce jour férié, je commence ma journée au marché. Tous les jeudis et lundis j’accompagne sœur Evelyne pour l’aider à acheter toute la nourriture dont le centre a besoin.
Il y a beaucoup de monde dans les rues de la ville. Le marché réunit tout ce dont nous avons besoin, on peut également y trouver des vêtements, des spectacles…
Ce midi, étant donné qu’il n’y a pas école, tous les enfants mangent au centre. Il y a 6 tables, celle des petits garçons, celle des moyens,celle des grands, et 3 autres séparées de la même façon pour les filles. Chaque jour je change de table.

L’après-midi, de 14h30 à 16h, je réunis tous les lycéens afin de leur faire pratiquer le français.
Par la suite, je rejoins les petits garçons, c’est atelier coiffure :

Coiffure_1Coiffure_2
VENDREDI 26 MAI :
À partir d’aujourd’hui c’est la fête de l’école jusqu’à dimanche.
Carnaval, matchs de basket, messe, spectacles, danses… Les enfants sont déguisés et l’école est en fête.

fete-ecole_1fete-ecole_2fete-ecole_3

 

 

 

 

 

fete-ecole_4fete-ecole_5fete-ecole_6

 

 

 

 

 

 

 

 

LUNDI 29 MAI :
Après un week-end plein d’émotions, les primaires et collégiens se reposent tandis que les lycéens reprennent le rythme scolaire.
Accompagnée des éducatrices et des sœurs, nous amusons les enfants le matin après avoir fini le ménage des chambres. Ensuite c’est l’heure de l’étude. J’aide les enfants dans plusieurs matières car la plupart sont étudiées en français.

MERCREDI 31 MAI :
Aujourd’hui on fête la Vierge Marie. J’aide des sœurs durant la matinée pour confectionner des lampions de papier pour le soir même.
À midi j’accompagne les éducatrices pour apporter à manger aux primaires/collèges et manger avec eux. Je prends l’habitude de manger avec les secondaires dehors. Leurs actions sont autonomes, chacun à son poste, on sert le riz, les légumes, les fruits, l’eau pour tous.
L’après- midi je reste avec les secondes car ils n’ont pas école le mercredi après-midi.
Le soir a lieu la célébration, bougies, prières, chants malagasy…

JEUDI 1 JUIN :
Comme un jeudi je fais le marché avec sœur Evelyne.
En ce moment il y a beaucoup de monde en ville au retournement des morts.
Le jeudi après-midi les primaires n’ont pas école. Alors c’est étude au centre et loisir.

VENDREDI 2 JUIN :
Après avoir fait un tour en ville ce matin, j’emmène le déjeuner aux primaires et secondaires à midi et m’installe avec eux.
Après le retour des enfants, je fais, avec Sœur Sylvia, le partage des vêtements que j’ai apportés pour les enfants.

LUNDI 5 JUIN :
Ce midi je file au marché afin de préparer le repas de la Pentecôte. Nous sommes plusieurs à travailler à la cuisine pour midi.
L’après-midi c’est jeux organisés par les éducatrices, puis glaces maisons faites par sœur Sylvia pour le plaisir des enfants.

Ce soir c’est mon dernier soir, les enfants m’ont confectionné des chansons pour me dire au revoir. Plusieurs m’ont offert des pensées personnalisées ou encore des petits mots. Les enfants sont très touchants et attachants.

Claire GARLING